Fleurs et légumes dans le jardin : une bonne association

Posted on
Jardinage

Cultivez vous-même vos légumes bio pour avoir une alimentation saine. Créez un potager dans votre jardin et plantez-y également des fleurs. Les fleurs n’ont pas qu’une utilité esthétique et peuvent contribuer à améliorer vos récoltes. Voici quelques informations et conseils qui vous permettront de réaliser cette association dans votre jardin.

Un aménagement efficace pour le jardin

De manière générale, 1/3 de votre potager doit contenir des fleurs. Pour la décoration du jardin, les fleurs donnent immanquablement un aspect champêtre et agréable au visuel. Les fleurs vous permettront également d’entretenir naturellement votre potager de jardin.

  • Agencement général du jardin

Avant de se lancer dans la création d’un jardin potager, il faut bien choisir son emplacement. Les plantes ont besoin d’endroit ensoleillé, mais supportent mal les coups de vent violents. Il faut également envisager d’installer le potager près d’une source d’eau ou d’en créer un à proximité. Les fleurs, les légumes et les fruits ont besoin des mêmes choses pour vivre, notamment du compost. Il faudra créer un petit abri pour entreposer votre compost. Ce n’est qu’après que vous pourrez commencer à travailler la terre du jardin pour démarrer votre plantation. Ces premiers de travaux d’aménagement peuvent être assez laborieux, mais vous pourrez recourir au service de jardinier à Binche pour vous aider à les accomplir.

  • Agencement de la plantation

Les gens qui se lancent dans la création de potagers dans leur jardin ont souvent tendance à mettre les fleurs de côté. Pourtant la meilleure technique serait de les planter ensemble dans le même espace. Il faut savoir que les fleurs attirent mieux les pollinisateurs, ce qui est indispensable pour le bon développement des plantes et des légumes. De même, certaines fleurs peuvent repousser les insectes qui sont nuisibles à votre plantation. En effet, l’odeur et la taille de certaines fleurs déroutent les sens des insectes nocifs, c’est le cas par exemple des capucines et des œillets d’Inde. De cette manière, vous n’aurez pas à utiliser des répulsifs chimiques qui risqueraient de compromettre votre culture bio et saine.

Les légumes les plus sensibles qu’il faudra protéger

Tous les fruits et légumes de votre potager peuvent être protégés par des fleurs et autres plantes aromatiques. En terme général, les brassicacées sont les plus vulnérables. Il s’agit notamment des choux, des navets, des radis et autres de la même famille. Vous pouvez également améliorer la structure du sol du potager en plantant le souci un peu partout. Elle protégera vos légumes et vos fruits et assainira la terre. Il existe plusieurs variétés de fleurs qui pourront vous aider à protéger votre potager, il faudra se renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *